AGENCE DE RELATIONS PUBLIQUES ET DE STRATÉGIES D’OPINION

1ère campagne nationale de sensibilisation sur les complications ophtalmologiques du diabète et leur dépistage.

Paris, le 12 octobre 2017 – A l’occasion de la 1ère Journée pluri-disciplinaire « Rétine & Diabète » consacrée aux complications ophtalmologiques du diabète qui se déroulera le 13 octobre 2017, Bayer lance « Dans l’œil du diabète » avec le soutien de l’Association Retina France.

Il s’agit de la première campagne nationale de sensibilisation sur la rétinopathie diabétique, complication majeure du diabète, qui touche 6 patients diabétiques sur 10 après dix ans d’évolution de leur maladie. Pourtant, moins d’1 patient diabétique sur 2 réalise régulièrement un fond d’oeil, examen clef du dépistage de ces complications.

Sur ce constat, cette campagne à destination du Grand Public, des patients et de leurs aidants ainsi qu’à destination de leurs médecins référents vise à améliorer le parcours de santé visuelle des patients diabétiques. En sensibilisant sur ces complications et sur la nécessité d’un dépistage régulier, la campagne « Dans l’œil du diabète » répond à un des enjeux majeurs définis par les acteurs engagés au quotidien dans la prise en charge des patients diabétiques.

Destinée au Grand Public, aux patients diabétiques ainsi qu’à leurs médecins référents, qui initient leur parcours de soins, cette campagne alerte sur le risque des complications ophtalmologiques liées au diabète et principalement, au risque de rétinopathie diabétique, complication le plus souvent asymptomatique.

Favoriser l’initiation des parcours de santé visuelle et améliorer le dépistage

Au cœur du dispositif, le site www.dansloeildudiabete.com offre aux internautes des informations utiles sur le retentissement du diabète sur l’oeil et le risque pour leur vue, sur les moyens pour surveiller sa rétine, ainsi que des informations pratiques pour initier leur
« parcours de santé visuelle ». Ils pourront visionner des témoignages de patients et des interviews d’experts. Ils sont encouragés à dialoguer avec leur médecin référent (médecin généraliste ou diabétologue).

Les coordonnées des associations de patients référentes comme Retina France et la Fédération Française des Diabétiques y figurent également. Cette campagne d’information pour les patients est reconnue d’intérêt par l’association Retina France.

Afin de sensibiliser le plus grand nombre, la campagne « Dans l’œil du diabète » bénéficiera d’un large plan de médiatisation à travers le web et également via les salles d’attentes des médecins généralistes et diabétologues (brochures patients et affichage). Enfin, deux vidéos décalées destinées au Grand Public seront diffusées via une chaine Youtube et les réseaux sociaux invitant les internautes à visiter www.dansloeildudiabete.com.

Le diabète, première cause de cécité chez les moins de 50 ans

La rétinopathie diabétique est une maladie qui touche la rétine, essentielle à la vue, qui recouvre le fond de l’œil. La rétinopathie diabétique toucherait un million de personnes en France, c’est la première cause de cécité chez les moins de 50 ans.

« Le diabète, et en particulier le diabète de type 2, est une maladie asymptomatique qui peut rester totalement silencieuse pendant des années. Le risque d’avoir une atteinte de la rétine doit être recherché dès le diagnostic de diabète » souligne le Pr Serge Halimi, Chef de service Endocrinologie, Diabétologie, Nutrition au CHU de Grenoble.

Véritable enjeu de santé publique, la rétinopathie diabétique peut être détectée à un stade où elle est encore totalement asymptomatique et où elle n’a pas encore touché la vision. Pour surveiller la rétine, un simple examen du fond d’œil ou une rétinographie (photo du fond d’œil) suffit.

Seulement un patient sur deux réalise un fond d’œil selon la fréquence recommandée

La Haute Autorité de Santé recommande un examen du fond d’œil au moins tous les 2 ans chez les patients diabétiques, voire tous les ans en cas de diabète et/ou pression artérielle mal contrôlés et chez les patients traités par insuline.

L’examen du fond d’œil est un examen simple et indolore. Il est pratiqué par un ophtalmologiste. Cet examen peut également être réalisé par photographie du fond d’œil, et peut, dans ce cas, être réalisé par un orthoptiste et analysé par un ophtalmologiste à distance.

« Il est parfois difficile pour un patient diabétique dans certaines régions d’obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste. Des organisations alternatives sont mises en place, notamment la possibilité de faire un dépistage par photographie du fond d’œil en l’absence de l’ophtalmologiste, la photographie étant prise par un orthoptiste, l’ophtalmologiste pouvant lire de façon différée cette photographie. » précise le Pr Pascale Massin, Ophtalmologiste et fondatrice d’OphDiaT (Ophtalmologie Diabète Télémédecine), premier réseau de dépistage de la rétinopathie diabétique par télémédecine en Ile-de-France.

L’accès au dépistage est ainsi beaucoup plus rapide et plus simple pour le patient. Cependant, d’après les enquêtes de la CNAMTS et d’après l’étude ENTRED, un patient sur deux seulement bénéficie d’un examen du fond d’œil régulièrement. La difficulté d’accès aux centres de dépistages étant une des principales raisons avec la nécessaire sensibilisation des patients à la surveillance des conséquences du diabète sur leur rétine.

« L’accès aux centres de dépistage sera le principal enjeu de l’amélioration du parcours de santé visuelle des patients diabétiques » commente le Pr Catherine Creuzot-Garcher, Chef de service Ophtalmologie au CHU de Dijon, et à l’origine du réseau de dépistage de la rétinopathie diabétique en Bourgogne.

Une initiative nationale est aujourd’hui proposée par le Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF).


L’annuaire SNOF de la RD : Un annuaire qui recense les sites de dépistage en France de la rétinopathie diabétique

Le Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF), avec le soutien de Bayer, propose un site/annuaire qui recense les sites de dépistage de la rétinopathie diabétique au niveau national. Afin d’apporter des solutions de dépistage de proximité à tous les patients et professionnels de santé, le SNOF lance une campagne de référencement sur son site www.depistageophtalmo.org pour soutenir l’amélioration du parcours de santé visuelle des patients.


La genèse d’une campagne nationale de sensibilisation :

De nombreux acteurs s’engagent pour améliorer la santé visuelle des patients diabétiques « Les pionniers dans le dépistage de la rétinopathie »

Des professionnels de santé engagés dans la prise en charge de la rétinopathie diabétique ont partagé ensemble leurs différentes initiatives locales ou régionales afin d’améliorer le parcours de santé visuelle.

Plusieurs initiatives dans différentes régions relèvent le défi d’améliorer le parcours de santé visuelle : ainsi CARéDIAB, premier réseau de soins en Champagne Ardenne pour les patients diabétiques qui intègre un programme de dépistage itinérant de la rétinopathie avec un véhicule équipé d’un rétinographe. Ou encore OphDiaT (Ophtalmologie Diabète Télémédecine), premier réseau de télémédecine pour le dépistage de la rétinopathie initié en Ile-de-France à l’APHP avec bientôt 40 centres connectés. Tout comme l’initiative du réseau de dépistage de la rétinopathie diabétique en Bourgogne qui propose des dépistages itinérants, ou de nombreuses autres initiatives individuelles qui proposent notamment des journées de dépistage organisées avec la médecine du travail dans de grandes entreprises, au sein de mairies, pharmacies ou encore laboratoires d’analyses médicales…

Ce partage d’initiatives individuelles, toutes pionnières dans leur domaine, et la volonté de tous les acteurs, ont permis de constater que les patients n’étaient pas suffisamment sensibilisés et informés sur les complications ophtalmologiques de leur diabète et que leur parcours de santé visuelle restait perfectible. Une mobilisation nationale devenait indispensable pour améliorer concrètement le dépistage partout en France.

« Nous sommes fiers d’avoir collaboré avec les pionniers du dépistage de la rétinopathie diabétique pour soutenir au mieux l’amélioration des parcours de santé visuelle des patients. Nous pouvons aujourd’hui lancer tous ensemble « Dans l’œil du diabète », la 1ère campagne nationale de sensibilisation sur la rétinopathie diabétique et son dépistage. Bayer, conformément à sa mission s’engage ainsi à contribuer à l’amélioration de la santé visuelle des patients » souligne le Dr Azzedine Boudjadja, Directeur Médical de Bayer HealthCare.on publique, de tout organisme ou entreprise privée, et de toute corporation professionnelle.