AGENCE DE RELATIONS PUBLIQUES ET DE STRATÉGIES D’OPINION

Le surpoids et l’obésité de l’enfant : ce qu’en savent les parents

18 mai 2018 – Présentation des résultats de l’enquête Mpedia.fr réalisée auprès de 1 018 parents sur l’obésité infantile.

A l’occasion de la Journée Européenne de l’obésité du 18 mai prochain, Mpedia.fr, site internet dédié à la petite enfance et à la parentalité, conçu par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA), a mené une enquête auprès des parents qui révèle que :

• 65% des parents n’accordent pas une attention particulière au poids de leur enfant parce qu’il leur paraît grandir et grossir normalement, or le surpoids chez l’enfant n’est pas toujours détectable au premier coup d’œil

• 37% des parents n’envisagent pas systématiquement une sortie tous les week-ends avec leurs enfants alors que la sédentarité, plus encore que l’absence d’une activité physique, est un facteur majeur d’obésité

• 57% des parents désignent les matières grasses parmi les groupes d’aliments devant être limités pour éviter le surpoids chez leur enfant, or celles-ci sont indispensables, en particulier pendant la petite enfance, à une croissance harmonieuse et à la construction de son système nerveux central

L’IMC quasiment pas calculé

Être attentif à la croissance de leur enfant grâce à l’IMC : un réflexe pour seulement 35% des parents et pourtant…

Si l’écrasante majorité des parents qui ont répondu à l’enquête Mpédia.fr connait le terme IMC (99,64%), 25% déclarent ne pas savoir le calculer. Seuls 48% des parents sachant le calculer vérifient la position de l’IMC de leur enfant sur les courbes de son carnet de santé. Ils sont par ailleurs 32,5% à déclarer être « particulièrement » attentifs au poids de leur enfant (51% déclarant l’être « un peu » et 15% « pas vraiment »).

Interrogés sur les raisons qui les amènent à ne pas surveiller l’évolution du poids de leur enfant, les parents concernés sont 65% à déclarer que leur seule observation visuelle de ce dernier leur suffit pour établir s’il leur semble grandir et grossir normalement.

Lire la suite du communiqué de presse ici