AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION ET INFLUENCE - RELATIONS PUBLIQUES - RELATIONS PRESSE - AFFAIRES PUBLIQUES

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS

Rentrée 2018 : les pédiatres de l’AFPA rappellent les actualités vaccinales

09 octobre 2018 – L’extension des obligations vaccinales aux 11 maladies du calendrier vaccinal de l’enfant de 0 à 2  ans devrait permettre d’améliorer la couverture vaccinale. Nous espérons, à terme, une diminution en particulier des cas de rougeole dont on observe encore des épidémies (40 000 cas en Europe en 2017).

2018 est l’année record des cas de rougeole observés ces 10 dernières années en Europe, motivant une alerte de l’OMS. La France fait partie des 7 pays les plus atteints. Ceci est lié directement à l’insuffisance de vaccination1. Il est tout aussi important de protéger les petits nourrissons contre la coqueluche en les vaccinant tôt, qu’étendre la protection vaccinale contre les méningites à pneumocoque et méningocoque C, avec une première dose à 5 mois. Sans oublier, les rappels vaccinaux de leur entourage.

Une étude française récente (Paediatric and Perinatal Epidemiology) montre, sur une période de 5 ans, que 25% des décès et 25% des séquelles graves chez des enfants avec une infection bactérienne sévère (principalement méningite) auraient pu être évités par la simple application du calendrier vaccinal notamment contre le méningocoque et le pneumocoque. L’AFPA insiste aussi sur 2 vaccins d’importance majeure pour lesquels la couverture vaccinale reste insuffisante en France malgré les recommandations françaises et internationales.

Lire la suite du communiqué de presse