AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION ET INFLUENCE - RELATIONS PUBLIQUES - RELATIONS PRESSE - AFFAIRES PUBLIQUES

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS

Un manifeste pour vaincre les méningites : experts scientifiques et associatifs lancent un appel pour une meilleure prise en charge

    03 octobre 2019 – En France, l’incidence des méningites bactériennes est assez faible, mais leur caractère foudroyant fait qu’elles ont trop souvent des conséquences dramatiques. Traitées, 10% des personnes atteintes décèderont, et ce, parfois en moins de 24 heures et 1 survivant sur 5 conservera de graves séquelles. Elles appellent donc à une vigilance constante. Pourtant, les experts scientifiques et le milieu associatif constatent qu’en France, la prise en charge et la prévention ne sont pas optimales, notamment en raison de la méconnaissance de cette maladie et de la difficulté du diagnostic. Travaillant de concert au sein du collectif « Ensemble contre les méningites », ils en appellent donc aux pouvoirs publics par la voix d’un Manifeste. 15 propositions d’action y sont formulées pour améliorer la situation, autour de 3 axes : mieux prévenir les méningites bactériennes, mieux informer le grand public et les professionnels de santé en ville et à l’hôpital et mieux accompagner les familles et les patients survivants.

     

    Les principales recommandations du Collectif, pour mieux prévenir les méningites bactériennes

    – Améliorer la couverture vaccinale en sensibilisant les adolescents et les jeunes parents à la vaccination et en renforçant les moyens des autorités sanitaires lorsque se déclenchent des épidémies (Propositions 1 et 3)

    – Adapter les recommandations vaccinales aux données les plus récentes concernant les vaccinations contre les méningocoques B, C, W et Y et mettre en place une stratégie de prévention généralisée (Proposition 2)

    Les principales recommandations du Collectif, pour mieux informer le grand public et les professionnels de santé en ville et à l’hôpital

    – Organiser des campagnes d’information à destination du grand public sur les symptômes qui doivent alerter, notamment le purpura fulminans, et sur les bons réflexes à avoir en cas de suspicion de méningite (Proposition 5)

    – Renforcer la formation initiale et continue des médecins généralistes sur les méningites mais aussi la sensibilisation des agents de régulation du SAMU et des services d’urgence (Propositions 6 et 7).

    – Accompagner le déploiement de la télé-expertise pour pallier l’absence de pédiatres sur certains territoires (Proposition 10)

    Les principales recommandations du Collectif, pour mieux accompagner les familles et les patients survivants

    – Faciliter la vie de ces familles en structurant les dispositifs d’accompagnement du deuil pour les familles dont un enfant est décédé et en simplifiant les procédures administratives liées au handicap, de manière à fluidifier l’accès aux droits (Propositions 11 et 13)

    – Renforcer la prise en charge financière des dispositifs de compensation du handicap et les interventions en libéral des professionnels de santé paramédicaux (Proposition 12)

    – Créer un registre pour référencer les personnes touchées dès la survenue d’un cas et permettre de les suivre au long cours (Proposition 15)

     

    Découvrez en détail les actions du collectif et télécharger le manifeste ici.